Réunion de parents

Descriptif

Les As sont ici invités à se préparer à la rencontre avec un enseignant lors d’une réunion de parents. Via un travail de compréhension sur des extraits de films de fiction (Parents mode d’emploi ; La cour de Babel), ils découvrent différents sujets qui peuvent être traités lors de ce type de rencontre. À travers la lecture de situations problématiques que rencontrent certains jeunes, les As sont amenés à prendre position sur des dilemmes et à développer des outils langagiers simples pour développer l’argumentation.

  • Public

    Adultes
  • Niveau

    A.2.2 , B.1.1
  • Activités

    15
  • Tâche finale

    Je participe à une réunion de parents (jeu de rôles).
  • Objectifs généraux

    • Faire part de sa position
    • Recueillir et transmettre des informations sur la vie scolaire.
    • Négocier et interagir avec ses pairs
    • Développer des stratégies d'écoute
    • Développer des stratégies de lecture

Tableau de contenus

Composantes linguistiques

  • "Pour" + infinitif
  • "Parce que" + indicatif présent
  • Les expressions "avoir tort / avoir raison"
  • L'indicatif présent

Actes de paroles

  • Exprimer le but
  • Exprimer l'obligation
  • Exprimer la possibilité
  • Exprimer un point de vue

Genres discursifs

  • L'horaire
  • Le règlement
  • L'échange formel en face à face

Composantes socioculturelles

  • Les rythmes scolaires
  • La culture scolaire
  • La réunion de parents

Compétences visées

Lire

  • Comprendre de courts textes simples sur des sujets concrets courants avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative au travail.
  • Comprendre un texte narratif simple surtout s’il est accompagné d’un document visuel.
  • Utiliser le sens général d’un texte ou d’un énoncé courts sur des sujets quotidiens concrets pour déduire du contexte le sens probable de mots inconnus.
  • Trouver et comprendre l’information pertinente dans des écrits quotidiens tels que des lettres, prospectus et courts documents officiels.
  • Comprendre les points principaux de textes courts qui traitent de sujets quotidiens.

Écouter

  • Comprendre des expressions et des mots porteurs de sens relatifs aux informations personnelles.
  • Comprendre ce qui est dit sur des sujets familiers dans un langage standard même si, en situation réelle, il se peut qu’on ait à demander que l’on répète ou que l’on reformule.
  • Comprendre et extraire l’information essentielle de courts passages enregistrés ayant trait à un sujet courant prévisible, si le débit est lent et la langue clairement articulée
  • Comprendre l’information principale dans un film court.
  • Identifier le sujet d’une discussion si l’échange est mené lentement.

Parler

  • Décrire les gens, lieux et choses en termes simples
  • Présenter son point de vue en termes simples
  • Dire s’il/si elle approuve ce que quelqu’un a fait et indiquer des raisons pour justifier son opinion.
  • Exprimer poliment ses convictions, ses opinions, son accord et son désaccord.

Interagir à l’oral

  • Faire face à des échanges courants simples sans effort excessif et échanger des idées et des renseignements sur des sujets familiers dans des situations familières.
  • Échanger des opinions et comparer les choses et les gens en utilisant un langage simple.
  • Dire ce qu’il/elle pense des choses si on s’adresse directement à lui/elle dans une réunion formelle, à condition de pouvoir faire répéter le cas échéant.

Prérequis

  • Comprendre / raconter des habitudes au présent
  • Comprendre / relater un événement au passé

Crédits

Déroulement

    Situation mobilisatrice La situation mobilisatrice correspond à une phase de sensibilisation à travers laquelle l’enseignant suscite la motivation face à la tâche à venir, cible à atteindre. À ce stade, il veille à créer un climat propice à l’apprentissage, en partant de ce que les apprenants connaissent déjà, et à diriger leur attention vers l’objet d’apprentissage.

    La situation mobilisatrice permet à l’enseignant de vérifier ce que les apprenants ont acquis mais aussi d’identifier les manques. De par la confrontation des différents apports des apprenants, de nouvelles notions peuvent être amorcées et donner l’envie aux As d’aller plus loin.
  • Cette séquence contient
    15 activités

Activité 1

Télécharger l’activité

Objectifs

  • développer la compréhension globale d'un document authentique
  • se sensibiliser au thème de la réunion de parents à l'école

L’enseignant présente un extrait d’un filmL'extrait de film travaillé ici est un document authentique non conçu expressément pour la classe ou pour l'étude de la langue. Ce document circule dans la société et répond à une fonction de communication, d'information ou d'expression dans une situation réelle.

Outil très riche, le document vidéo offre l’occasion d’effectuer des progrès importants dans l’apprentissage de la langue, car il comporte de nombreux atouts. Il permet de travailler sur la variété des genres, des discours, des thèmes abordés. Par ailleurs, il est source de plaisir et de motivation, car il introduit dans la classe des images actuelles, variées, en situation et propose des témoignages sur les réalités culturelles et sociales.

L'écoute de l'oral authentique peut toutefois se révéler complexe pour des As allophones.

Les documents où le non-verbal est central constitue un outil précieux pour aider l’élève à accéder au sens grâce à l’appui sur les manifestations non verbales, généralement redondantes au linguistique.

Dans cette scène, le non-verbal aide à mieux comprendre le comportement des personnages.

Pour aller plus loin :
- LANCIEN, Th., Le document vidéo en classe de langues, Clé International, 1993.
tiré de la série humoristique “Parents mode d’emploi”La série humoristique "Parents mode d'emploi" est une série télévisée humoristique française diffusée sur France 2 et sur la RTBF. Les parents, quadragénaires ont trois enfants et tentent de remplir au mieux leur rôle de parents, tâche qui ne se fait pas sans bévues et sans désaccords.. Le sketch à visionner sur https://www.youtube.com/watch?v=6Fw85yRP-WQ, commence à 15 minutes 04 secondes et termine à 16 minutes 30 secondes.

Il ne s’agit ici pas de faire tout comprendre mais d’utiliser ce document pour introduire les activités qui suiventLe document vidéo est ici utilisé pour ouvrir sur une première phase de prise de conscience du sujet travaillé. Par conséquent, ce n’est pas l’analyse précise du document qui est envisagée, mais son impact affectif et/ou esthétique.

L’activité proposée se situe bien dans une phase de situation mobilisatrice, phase de sensibilisation à travers laquelle l’enseignant suscite la motivation face à la tâche à venir. À ce stade, il veille à diriger l’attention des As vers l’objet d’apprentissage.

Bien entendu, il importe que le film soit suffisamment compréhensible pour les As pour ne pas nécessiter une analyse détaillée et sa forme soit suffisamment motivante pour que les apprenants aient envie de poursuivre la découverte du sujet traité. Le non-verbal permet notamment d'aider les As à comprendre le document.
. Au formateur de décider s’il passe l’extrait jusqu’à la fin du sketch.

Vous allez regarder un extrait d’un sketch humoristique, “Parents mode d’emploi”, qui passe régulièrement sur les chaines de télévision belges et françaises. Répondez ensuite aux questions suivantes.

 

Les parents rencontrent un enseignant :

o   pour inscrire leur enfant dans cette école

o   pour assister à une réunion de parents et recevoir le bulletin de leur fils

o   pour se plaindre parce que la cantine scolaire ne propose pas des repas adaptés aux enfants

 

Selon la mère, son fils Jules doit :

o   être le premier de la classe

o   apprendre plus d’anglais

o   faire plus de sport

Supports didactiques

  • Parents, mode d'emploi
  • Compréhension globale - choix multiple

Activité 2

Télécharger l’activité

Objectifs

  • mobiliser ses connaissances sur le monde scolaire
  • se sensibiliser à l'expression de la cause et du but et à l'utilisation des structures « parce que » et « pour »

L’enseignant invite les As à réfléchir sur les raisons qui justifient le fait d’aller ou de ne pas aller à l’école. De cette manière, il amène les notions de cause et de conséquence. Les As doivent formuler des phrases avec « parce que » et avec « pour». Les As travaillent en sous-groupesLe travail en sous-groupes est un incontournable pédagogique. Cette modalité d’apprentissage stimule les interactions sociales entre As et le développement de leurs compétences linguistiques. Elle permet la construction des savoirs par la confrontation des représentations et apports de chacun, donnant accès à de nouvelles ressources. En mettant en mots leurs processus de réflexion, en expliquant leurs apports, les As enrichissent leur compréhension et approfondissent l’intégration en mémoire de leurs apprentissages. Cette modalité d’apprentissage est d’autant plus riche que le sous-groupe est hétérogène. Lorsqu’un sous-groupe est formé d’As de niveaux différents, les membres du sous-groupe doivent composer avec des représentations, des démarches et des stratégies différentes pour réaliser l’activité.. S’ils n’ont pas d’idées, ils peuvent choisir les 5 raisons les plus importantes dans la liste ci-dessous.

L’activité se fait sous forme de brainstorming. L’enseignant accueille les propositions des As. Il classe directement les propositions dans deux colonnes : la colonne « parce que » et la colonne « pour» sans les nommer. Ensuite, il propose aux As de nommer les colonnes. S’ils n’arrivent pas à les nommer, l’enseignant propose les titres sur des bandelettes qu’ils doivent placer sous la bonne colonne.

Selon-vous, pourquoi les enfants vont-ils à l’école ?

– Pour…

  • apprendre un travail.
  • acquérir des connaissances.
  • apprendre la politesse.
  • apprendre à ne pas se tromper.
  • voir d’autres personnes que leur famille.
  • se faire des copains.
  • apprendre à lire et à compter.
  • apprendre des choses qu’on ne connaît pas.
  • apprendre à réfléchir.
  • apprendre le savoir-vivre, les règles de vie.
  • apprendre à devenir adultes.
  • apprendre à respecter les autres.
  • apprendre à s’organiser.
  • avancer dans la vie.
  • travailler en groupe.
  • apprendre de nouveaux jeux, de nouveaux sports, de nouvelles musiques.
  • apprendre à demander de l’aide.
  • apprendre à ne pas s’énerver.
  • apprendre le bien et le mal.
  • apprendre à gérer leurs émotions.
  • apprendre à ne pas s’inquiéter.
  • apprendre l’amitié.
  • savoir vivre ensemble, ne pas penser qu’à soi.
  • apprendre à construire des choses (activités manuelles).
  • apprendre des langues étrangères.
  • être le premier de la classe.

Le professeur peut prévoir l’ensemble des phrases sur des bandelettes et proposer aux As de venir les placer sous la bonne colonne. Cela permettra de vérifier si les notions de « pour » et « parce que » sont intégrées.

Pourquoi, certains jours, les enfants ne vont-ils pas à l’école ?

– Parce que…

  • ils sont malades.
  • il fait moins 20 degrés dehors.
  • ce sont les vacances.
  • c’est le week-end.
  • il y a une journée pédagogique.
  • il y a un décès dans la famille.
  • il y a une grève dans les transports en commun.

Supports didactiques

  • Bandelettes "pour" et "parce que"

Inscription / connexion

Connectez-vous pour accéder à l’entièreté du contenu de FLE en récits

Mot de passe oublié

Inscrivez-vous pour accéder à l’entièreté du contenu de FLE en récits.

Les données recueillies ne seront pas partagées à des tiers et ne seront utilisées que dans le cadre FER.

  • Les données recueillies ne seront pas partagées à des tiers et ne seront utilisées que dans le cadre FER.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Téléchargements

Connectez-vous pour accéder à l’entièreté du contenu de FLE en récits

Mot de passe oublié

Inscrivez-vous pour accéder à l’entièreté du contenu de FLE en récits.

Les données recueillies ne seront pas partagées à des tiers et ne seront utilisées que dans le cadre FER.

  • Les données recueillies ne seront pas partagées à des tiers et ne seront utilisées que dans le cadre FER.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Retours d'expérience