Quand j’étais enfant – 1 – 16 – photos anciennes

Parler de soi s’avère parfois intimidant et ne se fait pas nécessairement de manière spontanée. La photographie est un outil pédagogique qui suscite l’affectivité et dont le pouvoir évocateur encourage la verbalisation. Le « je » s’exprime en son nom ou en se mettant dans la peau du ou des personnages présent(s) sur la photographie.

Les photos choisies ici sont en libre accès sur Internet. D’autres photos peuvent être proposées par l’enseignant. Deux critères doivent être toutefois pris en compte.

Le premier critère est le choix du noir et blanc qui non seulement met en évidence le passé des situations mais qui permet également de se projeter plus facilement dans l’imaginaire forcément véhiculé par une image.

Le second critère est de proposer au sein du corpus des images d’enfants d’autres cultures, visuellement représentatives d’éléments culturels présents dans le pays d’origine des apprenants dans la classe.

Pour aller plus loin :
– MULLER, C., « La photographie, déclencheur de parole en classe de FLE : la fiction dans les interactions » in DURAND J., HABERT B., LAKS B. (éds.) Congrès Mondial de Linguistique Française, Paris, 2008, Institut de Linguistique Française.