Pays-2-1

Télécharger l’activité

Objectifs

  • Mobiliser / enrichir les connaissances antérieures / nécessaires
  • Se repérer dans l'espace

Chaque élève disposera d’une fiche SVA où il inscrira les informations. Concernant la première colonne (S) : en grand groupe, l’enseignant animera une période d’échanges au cours de laquelle il accueillera toutes les réponses possibles au sujet de leurs connaissances, erronées ou non, portant sur la thématique de la Belgique et sa position sur la carte du monde et de l’Europe. Il peut utiliser le tableau pour écrire toutes ces informations. L’activité commence par l’observation d’un globe ou de la carte du monde n°1 collée sur le TN. L’important ici est que les élèves reconnaissent la représentation de la Terre et situent les points cardinaux, les continents et les océans ainsi que la place approximative des pays qu’ils connaissent et de la Belgique.

Si les élèves ne sont pas familiers avec le thème, l’enseignante leur posera des questions pour leur fournir des pistes :

1. Observons la carte du monde n° 1 :

    1. Encerclons les continents et les noms des océans
    2. Combien de continents voyons-nous ?
    3. Lesquels ? Nommons-les ! ____________________________________
    4. Quels océans voyons-nous ? __________________________________
    5. De quelles couleurs sont les océans ? Pourquoi ?
    6. Pourquoi les continents ont plusieurs couleurs ? Et comment appelons-nous les lignes qui séparent les couleurs ?
    7. Quels continents se trouvent au Nord ?
    8. Quels continents se trouvent au Sud ?
    9. Quels continents se trouvent et au Nord et au Sud ?
    10. Connaissez-vous quelques pays ? Nommez-les et montrez-nous où ils se trouvent.
    11. Savez-vous sur quel continent se trouve la Belgique ? Pouvez-vous nous montrer où exactement ?

 

2. Comparons maintenant avec la carte du monde n°2 :

    1. Quels sont les continents qui sont au Nord et quels sont les continents qui sont au Sud ?
    2. A votre avis, comment savons-nous où se trouve le nord et où se trouve le sud ? Comment pouvons-nous les trouver ?
  • Est-ce que l’étoile qui montre le nord et le sud est placée exactement de la même façon dans la carte n°1 et n° 2 ? Observe-les bien !

3. Faire des expériences avec une boussole: l’enseignant apportera quelques boussoles en classe (les élèves peuvent aussi télécharger une application gratuite de Google Play). Ces derniers seront invités à se déplacer au nord, au sud, à l’est et à l’ouest de l’école par petits groupes (trois ou quatre selon le nombre total de la classe) et chaque groupe doit compléter le tableau ci-dessous :

4. Sur la carte à colorier de l’Europe, les élèves cherchent le nom des pays ; une fois ces derniers trouvés, ils les colorient avec une couleur différente et, ensuite, ils les situent les uns par rapport aux autres. Les phrases à formuler à l’oral sont par exemple : “La France se trouve à l’ouest de l’Europe”, “la France se trouve au nord de l’Espagne”, “la France se trouve au sud de la Belgique” et ainsi de suite.

  • Exemple de consigne : Voici une carte de l’Europe. L’Europe est un continent avec plusieurs pays.
    1. Repérez l’Europe sur les cartes du monde n°1 et n°2
    2. En observant les contours des pays dans votre Atlas (ou sur la carte provenant de Google, voir ci-dessous), cherchez les noms des pays et écrivez-les sur la carte vide.
    3. Ensuite, coloriez les pays déjà identifiés (et coloriez la mer en bleu).
    4. Ensuite, situez-les selon les points cardinaux que nous avons déjà vus (au nord, au nord de, au sud, au sud de, à l’est, à l’est de, à l’ouest, à l’ouest de…).

 

 

 5. Préparer un guide de prédiction avec les élèves. Afin d’introduire les contenus géographiques sur la Belgique, l’enseignant prépare un guide de prédiction. Ce guide consiste en une série d’affirmations préparées par l’enseignant auxquelles les élèves répondent par « d’accord » ou « pas d’accord » avant de lire un texte (ou visionner une vidéo). Nous présentons le guide de prédiction à la classe et demandons aux élèves de le remplir individuellement.

Une fois la tâche terminée, l’enseignant anime une brève discussion sur chaque affirmation en demandant aux élèves de dire s’ils sont d’accord ou non avec l’affirmation. Inviter un élève qui est d’accord avec l’affirmation à justifier son point de vue, puis demander la même chose à un élève qui n’est pas d’accord.

 

Supports didactiques