Ecole – 2 – activite 1 – banque de mots

L’objectif en fournissant une banque de mots vise à consolider et à enrichir les compétences lexicales des As liées au sujet traité dans la séquence. L’objectif est que l’A se constitue des repères lui permettant par la suite de comprendre et de formuler des messages émis dans une situation précise où ce vocabulaire est utilisé (compréhension à l’audition, production orale…). On part donc des mots isolés pour ensuite les replacer dans un contexte, lequel aidera à la mémorisation de ce vocabulaire. Beaucoup de mots doivent cependant déjà avoir été rencontrés par les As car l’objectif est aussi de mobiliser ses connaissances antérieures.

Dans le premier tableau, il s’agit de réactiver un vocabulaire déjà rencontré et de le replacer dans un réseau d’associations lié à la thématique traitée et à la tâche visée dans l’activité.

Dans le deuxième tableau, certains termes proposés entretiennent entre eux des relations synonymiques ou antonymiques, relations qui peuvent aider à les comprendre et à les mémoriser. Toutefois, ces relations synonymiques ou antonymiques ne sont pas identiques dans toutes les langues. D’autre part, la relation synonymique parfaite n’existe pas et l’antonymie peut être partielle ou relative. Par exemple, grave est antonyme de insignifiant pour des choses importantes et de aigu dans le domaine de la musique (Cavalla et Chozier, 2009). Dès lors, pour faire saisir le sens de certains mots, l’enseignant peut les replacer dans une phrase pour que les termes soient compris par le contexte.

Dans le troisième tableau, la mobilisation du lexique connu ou la découverte de nouveaux mots est favorisée par l’illustration qui permet d’aider à une représentation mentale de l’action mentionnée.

Pour aller plus loin :
– TRÉVILLE, M.-C., DUQUETTE L., Enseigner le vocabulaire en classe de langue, Paris, Hachette, 1996.
– CAVALLA, Cristelle, CHOZIER, Elsa, Le vocabulaire en classe de langue, Paris, Collection Techniques et pratiques de classe, Clé International, 2009.