Ecole – 3.14

L’apprentissage d’une langue suppose certes de travailler sur les compétences linguistiques mais mobilisent aussi des compétences socioculturelles qui seront nécessaires dans la société d’accueil. Comme le dit le CECRL, l’apprenant est un acteur social qui doit pouvoir agir dans la langue. D’où l’importance de mener les As à eux-mêmes construire des synthèses qui englobent  toutes les dimensions relatives à une action spécifique qu’ils auront à mener en dehors de la classe de FLE.