Ecole – 3.20

La réalisation d’une tâche commune correspond aux visées préconisées par le CECRL : agir en collectivement pour réaliser une tâche.

Dans une construction commune, les As développent des compétences sociales  via des interactions dans la langue cible.  Le sous-groupe permet un développement plus large de la production et l’A développe des compétences à l’aide de ses pairs.

Par ailleurs, il se retrouve avec des pairs qui parlent d’autres langues et doit mettre en place des stratégies pour communiquer de manière optimale avec les membres du groupe pour contribuer au mieux au projet final. Cette situation est analogue à ce que vit l’A en dehors de la classe dans un échange social authentique.

– DAVID, C., ABRY, D., Classe multi-niveaux et pédagogie différenciée, Paris, Hachette, 2018.