Passé – 2.13 – Les As réalisent les graphiques seuls

Il est important de varier les modalités d’apprentissage. Le travail individuel permet à chaque apprenant de s’engager dans l’activité et d’activer ses propres processus de réflexion. Le travail en sous-groupes permet à chacun de confronter le fruit de sa réflexion individuelle à celle des autres. L’apprenant peut ainsi se rendre compte de représentations diverses, d’interprétations variées, etc. L’étape individuelle préalable donne l’opportunité à chacun de participer à cette étape en sous-groupes. Des conflits sociocognitifs porteurs d’apprentissage émergent lors de ces confrontations. Le travail en collectif, sous forme de mises en commun, permet de valider ou au contraire d’invalider les représentations, les démarches mises en avant dans les étapes précédentes. Cette étape de mise en commun permet une structuration des apprentissages réalisés.