Passé – 2 – Activité 19

Deux espaces sont évoqués par la locutrice, lesquels correspondent à deux temps différents, la période en Syrie et la période au Liban. Se mêlent dans son discours un « ici et un « là-bas », un espace en lien avec le moment d’énonciation et un espace rapporté. Les références aux deux espaces progressent ici de manière parallèle, avec des aller-retour entre les deux.

En français, la distinction entre les deux espaces se marque notamment par l’emploi de déictiques, c’est-à-dire les mots qui inscrivent les référents mentionnés dans le présent de l’énonciation (« ici », « ce », « cette » ) et l’emploi des temps verbaux. Le choix des verbes est également important pour se situer dans ces espaces : « venir », « rejoindre » versus « revenir », « rentrer », « retourner ».

Une présentation plus linéaire pourrait être attendue en français, d’où l’importance de faire repérer aux apprenants, ce qui relève d’un espace et de l’autre. Une prolongation du travail pourrait consister en la mise en ordre chronologique des événements sur une ligne du temps.