Poucet – activité 24

Utilisé dans le cadre des cours d’éducation à la citoyenneté, le dilemme moral est une courte histoire, dans laquelle un personnage est exposé à un problème. L’A  qui découvre cette histoire et ce problème est invité à réfléchir à cette situation et à choisir entre deux solutions. D’où les questions qui lui sont posées : le personnage a-t-il/elle raison d’agir ainsi ? Que doit-il/elle faire?

Les deux solutions peuvent se justifier moralement, car elles peuvent être conformes à des valeurs différentes.

Dans cet exercice, l’argumentation et la discussion sont cruciales. Via l’argumentation, l’A doit prendre position face à la situation et étayer son avis grâce à des arguments cohérents. Au niveau A2, les moyens linguistiques sont encore peu étoffés mais une courte argumentation peut toutefois commencer à se mettre en place en fin du niveau A2, grâce aux formes vues dans la séquence. Par la discussion en sous-groupes avec les pairs, les As sont amenés à justifier leur position, à confronter leur opinion à celles de leurs pairs, mais aussi à faire évoluer leur point de vue.

Dans ce type d’exercice, l’enseignant vérifie  que les situations soient bien comprises. Grâce à ses reformulations, l’enseignant veille à élucider les problèmes et à mettre en évidence les questions qui se posent pour les personnages. Il invite ensuite les As à chercher les conseils que l’on peut leur donner.

L’enseignant reste neutre face au point de vue donné par les As. Son rôle n’est pas de donner son point de vue, mais de permettre aux As de justifier au mieux le leur.

Pour aller plus loin :

Les dilemmes moraux pour apprendre à choisir librement