Poucet – activité 7

Plusieurs études montrent que l’acquisition de la L2 se fait notamment lorsque les As sont, à certains moments, confrontés à un bain de langue et à des données linguistiques d’un niveau supérieur au niveau qu’il possède. Les As en langue étrangère sont capables de comprendre plus qu’ils ne peuvent produire.  Ils peuvent aussi comprendre globalement même si tout le vocabulaire n’est pas connu.

Pour vivre cette expérience, la démarche proposée ici est de plonger dans une écoute redondante du conte et d’élargir progressivement cette écoute en découvrant la suite du récit. Le fait de fermer les yeux permet de mieux se concentrer. L’enjeu est de développer d’une part une écoute « plaisir » et de peu à peu  s’approprier des structures linguistiques, du lexique et la trame du récit via la reformulation.