Quand j’étais enfant – 1 – 21 – CE

Souvent les As veulent tout comprendre et ils arrêtent leur lecture dès qu’un mot n’est pas compris.  La lecture devient alors laborieuse, les As perdent le fil et le texte ne fait plus sens.

Pour guider les As dans la lecture de textes, il est utile de leur montrer comment une lecture active va d’une compréhension d’abord globale du sujet traité  à une compréhension plus locale ou plus détaillée. Le principe est de ne pas lire de manière linéaire mais d’appréhender le texte comme un tout dans lequel on prélève de l’information à différents endroits. Les activités proposées ici sont donc pensées dans cette optique.

Par la pratique d’une démarche analogue lors des compréhensions à la lecture, les As développent des stratégies de lecture et des modes d’action efficaces face à chaque nouveau texte.

Pour aller plus loin :

– ADAMS, G., DAVISTER, J., DENYER, M., Lisons futé. Stratégies de lecture, Bruxelles, De Boeck, 1998.

– CORNAIRE, C., Le point sur la lecture. Didactique des langues étrangères, Paris, CLE International, 1999.

– CAVALLI, M., Lire – Balayage, repérage, formulation d’hypothèse, Paris, Éd. Hachette, 2000.

– ABDALLAH-PRETCEILLE, M. (dir.), Maitriser les écrits du quotidien, Paris, Ed. Retz, 2005.

– DENIS, M., « Les stratégies de lecture du texte documentaire », Caractères, n° 45, Association belge pour la lecture (ABLF), Seilles, juin 2013, 35-58.