Contes_sciences_1.2_EO_CL

Télécharger l’activité

Objectifs

  • Identifier le type et le genre de texte

L’enseignant surligne des mots qu’on ne peut pas relier à l’illustration : histoire – conte – les conteurs – randonnée – langage – répétitions – reprises

  1. Le groupe classe formule oralement des hypothèses sur le type de texte qui va être lu (mobilisation des connaissances textuelles). Exemple de réponses possibles: « C’est une histoire, quelque chose qui n’est pas réel. » ou encore « un conte, c’est quelque chose qu’on raconte. »
  2. Ensuite, l’enseignant, pour aider les élèves à affiner le cadrage du texte, surligne dans une autre couleur « encore », « cette fois », « dernier »: l’enseignant, par un jeu de questions réponses, met les élèves sur la piste du « recueil » de contes. Ces mots permettent d’inférer qu’il y a eu d’autres histoires avant celle-ci.
  3. S’ensuite une discussion sur le mot randonnée et le lien avec la structure du texte : fait de reprises et de répétitions, comme une randonnée (on avance du point A au point B ; puis du point B au point C…). L’enseignant peut faire un dessin de ce qu’est une randonnée au tableau.
  • Avec ces éléments, on identifie en groupe classe à quel type et genre de texte on a à faire, avec quelle intention de communication. L’enseignant prend note des idées sous forme de dictée à l’adulte.
    Par exemple : « C’est un texte imaginaire / Il invente une explication / Pour le plaisir / Pour rigoler, pour s’amuser / C’est une petite histoire dans un livre qui a plusieurs histoires. »
  • Prolongement possible : demander aux élèves s’ils connaissent des contes. En parler.