Contes_sciences_1.5_CL_EO

Télécharger l’activité

Objectifs

  • Exprimer la relation de cause à effet
  • Faire un rappel de récit
  • Identifier la structure textuelle
  1. L’enseignant lit le conte à voix haute et, en parallèle, on remplit le schéma du texte soit en collectif (le schéma est affiché au tableau) soit individuellement (chaque enfant complète le schéma sur une feuille). Cela permet d’accompagner la lecture et de faire apparaitre concrètement la structure du texte: il s’agit d’un enchainement de causes à effets (conte en randonnée):

2. On s’arrête à la fin de la page 117, c’est-d-dire là où on comprend pourquoi la pintade n’a pas appelé le soleil et on revient sur notre question de départ (intention de lecture): « Pourquoi le soleil ne s’est-il pas levé? »:

« La pauvre pintade fut si bouleversée par la perte de sa couvée qu’elle étendit ses ailes au-dessus de son nid, et demeura ainsi, sans bouger, sans parler, pendant deux jours et deux nuits. 

Et la pintade devenue muette, le soleil ne se leva pas. Toute la Savane fut plongée dans l’obscurité. »

3. Expression orale. L’enseignant peut demander à un ou plusieurs élèves de raconter ce qui s’est passé en suivant le schéma. Cela peut se faire à l’aide d’un « bâton de parole »: un élève commencele rappel de l’histoire, puis passe le bâton à un autre élève… L’enseignant peut faire un apport de connaissance lié à la langue de scolarisation : « cela s’appelle un enchainement de causes à effets ».

4. Prolongement possible : remonter l’enchainement des causes:

  • Pourquoi la pintade est-elle devenue muette ? Parce que…
  • Pourquoi les œufs… ? Parce que…
  • Pourquoi la fourmilière… ? Parce que…

Supports didactiques

  • Schéma textuel
  • La Pintade de l'aube