Contes_sciences_3.2_PE_EO

Télécharger l’activité

Objectifs

  • Distinguer vocabulaire quotidien et vocabulaire scientifique
  • Se construire un réservoir lexical

Avant de se lancer dans l’étape de rédaction, on va créer un « réservoir » de termes scientifiques dont on aura besoin pour écrire notre article. C’est notre matériau lexical. L’enseignant explique qu’il existe une correspondance entre les mots qu’on utilise dans le langage courant pour parler de phénomènes scientifiques et les mots que les scientifiques utilisent pour nous expliquer ces mêmes phénomènes. Ces deux types de mots sont corrects, mais il faut les utiliser dans le bon contexte.

  • Certains mots sont communs :
    • le système solaire : le soleil, les satellites, les planètes
    • nos repères : le pôle Nord, le pôle Sud, la position de, la longitude, la latitude…
  • Pour les autres, l’enseignant sépare le TN en deux colonnes : il va écrire dans les deux colonnes les mots qui lui seront proposés par les élèves. Ces mots auront été « brassés » lors des activités de la séquence 2. À titre d’exemple, voici ce à quoi peu ressembler le tableau:

Pour terminer, l’enseignant donne 2 conseils d’écriture :

  • Si on veut montrer à notre lecteur la correspondance entre le langage courant et le langage scientifique, on peut le faire en utilisant des tournures de phrases telles que : « on appelle ça… » ou « les scientifiques appellent ça… »
  • Si on veut rendre concrets des termes scientifiques pour que notre lecteur comprenne, on peut utiliser des comparaisons : « la terre effectue une rotation autour d’un axe, comme une toupie. »