Débattons – 1 – 11

Télécharger l’activité

Objectifs

  • Dégager les formes propres à l’expression d’un argument et d’un jugement
  • Distinguer et reconnaitre une opinion, un argument et un jugement

À partir de l’observation de phrases proposées par l’enseignant, les élèves sont invités à comprendre le raisonnementLe travail sur la phrase complexe est mené dans d'autres séquences. La relation de cause à conséquence est traitée dans le module "Nos amies, les bêtes". Les connecteurs d'opposition et de concession sont travaillés dans la séquence "Tu es d'accord? Pas moi".

— Myriam Denis
présent dans l’énoncé.  L’enseignant s’arrête sur chaque énoncé et demande aux élèves de comprendre le raisonnement argumentatif. La modalitéCette modalité dynamise et mobilise tous les élèves.

— Myriam Denis
suivante peut aussi être mise en place pour cette activité : les phrases sont coupées en deux, chaque élève reçoit une partie du raisonnement et doit retrouver la deuxième partie de son raisonnement chez un autre élève.

Les élèves peuvent s’aider visuellement pour indiquer ce qu’ils comprennent en utilisant les schémas suivants :

– Pierre est tombé malade, parce qu’il n’y a pas de chauffage en classe.

– La grève des transports en commune provoque des retards à l’école.

– Travailler en groupe, c’est comme appartenir à la même équipe sportive.

– Écrire à la main demande beaucoup d’attention alors qu’écrire à l’ordinateur est plus simple.

– Hamid n’a pas joué son match, car il a raté un entrainement.

– Il n’y avait pas d’arbitre et, par conséquent, le match a été annulé.

– S’entrainer chaque semaine, c’est comme étudier pour progresser.

– Le sport permet d’être en activité physique tandis que les jeux vidéo favorisent l’inaction.

 

À partir des formes relevées dans l’activité précédente et de la fiche « Le point de vue d’Antonia », construite par les élèves, l’enseignant amène les élèves à dégager les formes de ces énoncés.

Peu à peu le tableau suivant se construit avec les élèves.

Si l’enseignant veut mener les élèves à faire le lien entre argument et jugement sur le plan de la langue, il peut proposer de réfléchir à la manière dont Antoine exprime un jugement afin de dégager le tableau suivant. Il s’agit d’une activité facultative, à proposer selon le niveau des élèves.

L’enseignant demande ensuite ce qui est le plus efficace : les arguments ou les jugements ?

 

Supports didactiques

  • Documents