Débattons – 2 – 13

Télécharger l’activité

Les élèves sont invités à réaliser un petit débat le thème : « Faut-il remplacer les professeurs par des machines ? »

L’enseignant forme des groupes de 4 élèves. Le groupe est divise en deux sous-groupes.  Un binôme prépare des arguments favorables ; l’autre binôme cherche des arguments défavorables.

Si les élèves peinent à trouver des arguments, l’enseignant, qui passe auprès des sous-groupes, peut les aider en leur posant des questions ou en leur fournissant des arguments.

Exemples d’arguments

Ensuite, les élèves mettent en commun leurs arguments et travaillent ensemble l’articulation du débatL'enjeu via ce travail collaboratif autour de l'argumentation est pluriel. Plusieurs axes sont visés : amener les élèves à s'approprier au mieux des techniques du débat, s'approprier des outils linguistiques pour argumenter, travailler sur des catégories mentales (classer, justifier) pour sélectionner et juger de la recevabilité des arguments.
En développant un oral plus complexe et un registre plus soutenu, les élèves seront aussi mieux préparés à entrer dans la langue écrite. À l'issue de cette activité, l'enseignant peut donc proposer à lire des textes sur des sujets d'actualité dans lesquels apparaissent des positions nuancées. L'enseignant observera si ces lectures sont plus faciles d'accès après ce passage par la phrase complexe et la pratique de mini-débats.

— Myriam Denis
. Ils peuvent écarter des arguments ou en construire d’autres. Ils doivent trouver au moins trois arguments « pour » et trois arguments « contre » qui se répondent.

Ils s’entrainent à débattre.

Chaque groupe vient ensuite présenter son mini-débat devant la classe.

À l’issue des débats, les élèves peuvent, dans chaque groupe, compléter une autoévaluationL'autoévaluation est un moyen qui consiste en une réflexion la progression des apprentissages effectuées et une prise de conscience des compétences acquises. La grille proposée ici peut être ajustée et croisée avec les grilles d'autoévaluation proposée dans le portfolio européen des langues (https://www.coe.int/fr/web/portfolio/speaking).
L’autoévaluation responsabilise l'élève et le prépare à une rétroaction par les pairs ou par l'enseignant (Dumais et Lafontaine, 2014).

— Myriam Denis
, la commenter ensuite avec leurs pairs puis avec l’enseignant.

Supports didactiques

  • Arguments pour et contre
  • Autoévaluation