Débattons – 3 – 17

Télécharger l’activité

Objectifs

  • Construire une charte sur la conduite à tenir lors d’un débat
  • Relever les comportements qui relèvent de l’argumentation et du débat

Avant de réaliser un débat en classe, les élèves sont invités à construire une charte pour mener au mieux un débat.

L’enseignant demande aux élèves de sélectionner, parmi les verbes suivants, ceux qui caractérisent le mieux l’argumentation. Au besoin, on vérifie le sens précis du verbe à l’aide d’un dictionnaire. On peut également classer les verbes dans trois colonnes : argumentation, manipulation, oppression. L’objectif de l’exercice est de faire émerger le fait que le débat se construit sur le dialogueEn réfléchissant avec les élèves sur le sens de ces verbes, on les amène à circonscrire le champ de l'argumentation qui relève avant tout du dialogue.
L'argumentation porte sur des objets de pensée. L'argumentateur s'adresse à un sujet, capable de raisonner, chez qui il cherche à modifier les convictions.
L'argumentation diffère donc diffère de la manipulation opérée, par exemple, dans les techniques de la persuasion publicitaire, voire de la séduction, utilisée notamment par certaines techniques d'influence centrées sur le psychisme du destinataire.
L’argumentation se distingue aussi de l’injonction, de la coercition, du recours à la force. Je peux être obligé de faire ceci, on peut m’interdire de faire cela, mais on ne peut me contraindre à penser ceci ou cela, je suis libre d’adhérer ou pas aux thèses défendues par mon interlocuteur.
Argumenter, c'est respecter les convictions d'autrui. Ce n'est pas le faire céder mais transformer ses convictions avec son accord, d'où la nécessité de raisonner, de justifier son point de vue.
Une véritable argumentation suppose un dialogue qui s'exerce dans la liberté. Dans l’Antiquité grecque, l'argumentation jouait un rôle essentiel dans la démocratie : on croyait au pouvoir de la parole, au respect de la liberté d'opinion et à la possibilité de résoudre, par ce biais, les conflits.
Argumenter c’est donc être capable d’ordonner ses idées, de les mettre en relation, mais c’est aussi être à même d’analyser une relation, de connaître les attentes d’un destinataire afin d’agir sur lui.
 
Pour aller plus loin:
- MIRABAIL, H., Argumenter au lycée, Ed. Bertrand-Lacoste CRDP Midi-Pyrénées, Toulouse, 1999.

— Myriam Denis
.

Les élèves sont invités à réfléchir à qui a permis au débat qu’ils ont visionné d’avoir lieu.

Exemple de résultats attendus

Les élèves sont ensuite invités à écrire la charte du débat. En fonction du niveau des élèves, l’enseignant peut différencier. Les élèves plus avancés rassemblent en sous-groupes les éléments qui peuvent figurer dans la charte et ils écrivent les principes en « je ».

Les élèves plus faibles sont invités à sélectionner dans le corpus qui suit les éléments qui figureront sur la charte.

Pour l’écriture en groupe classe de la charte, les élèves les plus avancés proposent leurs principes qui sont ensuite complétés par les élèves les plus faibles si nécessaire.

 

Supports didactiques

  • Documents