Nos amies – 1 – 14

Télécharger l’activité

Objectifs

  • Répondre à un vrai ou faux en repérant des informations dans un texte

On reprend le texte de l’activité 7. Individuellement, les élèves répondent à ce vrai ou fauxCe type d’exercice constitue une vérification de la compréhension basée sur un questionnement fermé. Pour manifester sa compréhension, l’élève choisit entre des options et indique par une simple croix si l’énoncé proposé lui parait en adéquation ou pas avec le texte qu’il doit lire ou le document sonore qu’il doit écouter.
Les questionnements basés sur des options à sélectionner offrent, pour l’enseignant, l’avantage de pouvoir facilement établir un diagnostic quant à la compréhension de chaque élève. Toutefois, elles s’appuient sur des éléments d’exclusion et laissent peu de place à une démarche constructiviste qui permet à chaque élève de progressivement affiner sa compréhension et de faire part de ses difficultés. D’où la présence ici d’une colonne « Je ne sais pas ». De la sorte, l’élève qui éprouve des difficultés de compréhension pourra en faire part. L’enseignant peut ainsi repérer les difficultés de certains élèves et, via une relecture et une reformulation, aider l’élève à élucider les passages plus opaques.  Toutefois, restreindre l’usage de la colonne « je ne sais » (ici seules deux croix sont autorisées dans cette colonne) permet de s’assurer qu’il s’agit de difficultés de compréhension et non d’un manque d’engagement dans la tâche demandée. L’élève doit comprendre que cette colonne lui laisse la possibilité de manifester son absence de compréhension pour que l’on puisse travailler sur celle-ci ensuite, ce qui est plus exact que de répondre au hasard.

— Myriam Denis
puis comparent leur réponse avec un(e) camarade.

Relisez à nouveau le texte « Pourquoi les chats boivent-ils l’eau au robinet ? ».  Répondez au vrai ou faux.

Pour éviter qu’un élève indique « je ne sais pas » pour toutes les cases, l’enseignant peut  donner comme consigne aux élèves qu’ils n’ont la possibilité de placer que deux croix dans la colonne « je ne sais pas », si véritablement ils ne trouvent pas la réponse.

Supports didactiques