Nos amies – 1 – 2

Télécharger l’activité

Objectifs

  • Dégager la cause d’un comportement à partir d’une vidéo
  • Établir le lien entre la notion de cause et la notion de conséquence

Les élèves sont invités à visionner une courte vidéo et à répondre à un QCM qu’ils recevront sous forme papier après le visionnage.

Afin de faciliter la compréhension, le QCM est lu et élucidé par l’enseignant.

Les réponses sont écrites au TN. L’enseignant établit le lien entre les deux questions du QCM en écrivant la phrase suivante.

Le chat miaule et se frotte à son maitre parce qu’il attend sa nourriture.

Les différentes parties sont données séparément sous forme de bandelettes et les apprenants sont invités à construire en sous-groupes le tableau suivant dans lequel apparait la structure causale la plus répandueLa structure « parce que » est une structure dont les apprenants de FLE auront d’emblée besoin pour pouvoir expliquer, justifier, produire une argumentation simple.
Ils auront donc déjà rencontré cette structure et en auront compris l’emploi, mais n’auront pas conceptualisé la relation de cause à effet ni comparé cette structure avec d’autres formes linguistiques pour exprimer cette relation.
La distinction entre « pourquoi » et « parce que » pose problème à certains apprenants pour qui, dans leur langue, ces deux mots sont identiques. C’est notamment le cas en en espagnol ou en portugais. Geneviève-Dominique de Salins indique que des apprenants turcophones postposent souvent la locution en fin d’énoncé, d’où l’importance de faire répéter la phrase correcte (« Je fais… parce que je … »).

— Myriam Denis
.

 

Supports didactiques