Quand j’étais enfant – 1 – 16 – PO

Télécharger l’activité

Objectifs

  • Utiliser les formes à l'imparfait, dans le contexte d'une structure syntaxique spécifique, en lien avec l'emploi de ce temps

À partir de photos anciennesParler de soi s'avère parfois intimidant et ne se fait pas nécessairement de manière spontanée. La photographie est un outil pédagogique qui suscite l'affectivité et dont le pouvoir évocateur encourage la verbalisation. Le "je" s'exprime en son nom ou en se mettant dans la peau du ou des personnages présent(s) sur la photographie.

Les photos choisies ici sont en libre accès sur Internet. D'autres photos peuvent être proposées par l'enseignant. Deux critères doivent être toutefois pris en compte.

Le premier critère est le choix du noir et blanc qui non seulement met en évidence le passé des situations mais qui permet également de se projeter plus facilement dans l'imaginaire forcément véhiculé par une image.

Le second critère est de proposer au sein du corpus des images d'enfants d'autres cultures, visuellement représentatives d'éléments culturels présents dans le pays d'origine des apprenants dans la classe.

Pour aller plus loin :
- MULLER, C., "La photographie, déclencheur de parole en classe de FLE : la fiction dans les interactions" in DURAND J., HABERT B., LAKS B. (éds.) Congrès Mondial de Linguistique Française, Paris, 2008, Institut de Linguistique Française.
, on peut inviter les As à raconter des activités qu’ils avaient l’habitude de faire lorsqu’ils étaient enfants. La structure travaillée sera : quand j’étais enfant, je faisais… L’enseignant apporte le vocabulaire en fonction des demandes et besoins des As. Il garde une trace de ce vocabulaire sur un panneauIl est important de garder des traces des synthèses réalisées. Ces traces se construisent progressivement en fonction de l’avancement des apprentissages effectués en commun. Cette trace visuelle (écrits, illustrations), sous forme de fiche-outil ou d'un panneau par exemple, est alors disponible à chaque apprenant en fonction de ses besoins. Le recours autonome à ces supports sera d’autant plus efficace que ces derniers auront du sens pour l’apprenant ; la co-construction de ces outils revêt en cela une importance certaine. Le recours aux traces peut se faire également à plus long terme, quand les apprentissages ont à être mobilisés dans d'autres contextes, y compris dans des séquences différentes.
— Nathalie Genard

, car ce vocabulaire sera réinvesti dans la tâche finale.

Extension

Le professeur peut proposer de réaliser individuellement cette tâche par écrit en demandant aux As d’écrire 5 lignes.

Supports didactiques