Quand j’étais enfant – 1 – 18 – CO CE PE

Télécharger l’activité

Objectifs

  • Associer l'oral et l'écrit
  • Développer la co-correction
  • Développer la compréhension de nouveaux documents sonores

Les As sont invités à écouter trois fois les courts extraits proposés dans 6 pistes audio et dont la transcription se trouve ci-dessous.

 

 

Lors de la première écoute les As écoutent sans consigne précise, lors de la seconde écoute ils sont invités à prendre note des réponses dans le tableau ci-dessous et la troisième écoute leur permettra de vérifier ou de compléter leurs réponses.

Personne(s) de qui elle parle Activités qu’elle faisait Lieu où cela se passait
1  

 

 

2  

 

 

3  

 

 

4  

 

 

5  

 

 

6  

 

 

Le professeur s’assurera que les As ont compris comment fonctionne un tableau à double entrée avant la première écoute.

Les As lisent ensuite le texte et complètent en binôme le tableau grâce à leur lecture.

1. Avec ma voisine, on avait l’habitude de sortir du quartier, on partait dans les champs d’oliviers. Et là, on jouait et on se racontait des histoires à n’en plus finir.  On aimait nos petites habitudes de l’été.
2. Bon élève, je me rappelle encore quand je chantais sur scène à la distribution des prix en plein air.  Tous les élèves et leurs familles se réunissaient chaque année à la fin de l’année scolaire.  Les parents étaient très fiers de leurs enfants.
3. Dans mon quartier, vivaient mes copains d’autres nationalités.  Ensemble, on allait au cinéma ou à la piscine.  Ma tante quand elle venait nous rendre visite nous emmenait toujours dans les librairies et à la pâtisserie pour y déguster des gâteaux à la crème chantilly dans la plus belle avenue de la ville.
4. Des souvenirs de mon enfance?  Avec mes frères, on montait sur les ânes, on jouait dans les champs arides et on prenait des douches avec un tuyau d’arrosage, on se faisait poursuivre par un bélier en colère, les coqs nous réveillaient.  C’était la campagne!  C’était le bonheur !
5. Les vacances d’été, c’était magique : mes cousins et moi, on prenait nos vélos, de vieux sacs à dos avec de la nourriture et on ne rentrait que le soir.  On partait dans la campagne, on allait où on voulait, sans avoir peur.
6. Quand j’étais petite, j’allais chez ma grand-mère.  Je restais toute la journée avec elle.  Elle était très gentille pour moi.  Ma grand-mère me donnait de l’argent pour aller au magasin m’acheter des bonbons.  J’y allais avec ma copine.

Chaque binôme se charge d’un document, présente ses réponses et les autres As valident ou pas. Une autre possibilité est de favoriser la co-correctionLa co-correction stimule la communication et les apprentissages. Les apprenants sont amenés à verbaliser leurs réponses et, en cas de discordance, à justifier leur choix. L’idéal est alors que les apprenants puissent manipuler en autonomie les pistes audio afin de vérifier leurs réponses.

— Nathalie Genard
entre As.