Quand j’étais enfant – 1 – 6 – CO 2 – PE

Télécharger l’activité

Objectifs

  • Établir des liens entre ses hypothèses et ce qui a été compris globalement
  • Présenter une famille
  • Réaliser un schéma de famille simple

A nouveau, les As écoutent la chansonIl est conseillé de présenter uniquement l'audio, même si de nombreuses versions imagées se trouvent sur Internet, dont certaines sous-titrées avec les paroles en français.
Présenter, en même temps aux As, la chanson et les paroles écrites entrave la compréhension à l'audition : les As doivent simultanément prêter attention au canal oral et au canal écrit. Ils ne peuvent plus dès lors se concentrer sur la chanson et sur ce qu'elle dégage via la voix, la musique et les paroles chantées. Par ailleurs, l'enseignant peut difficilement établir un diagnostic sur ce qui a pu être compris à l'audition. C'est pourquoi il vaut mieux privilégier des activités grâce auxquelles est vérifiée la capacité progressive à construire du sens via plusieurs écoutes et proposer, à chaque écoute, des activités allant d'une compréhension globale à une compréhension plus locale. De la sorte, les As développent une acuité auditive qui leur sera nécessaire dans la vie quotidienne et leur permettra d'être progressivement autonomes.
Les versions imagées sans sous-titres sont des interprétations faites par les réalisateurs des films. C'est pourquoi il sera plus opportun de proposer aux As un corpus d'images dans lequel ils prélèveront ce qui correspond à leur propre compréhension et leur interprétation. En revanche les versions imagées peuvent être utilisées sans le son, bien plus tard, lorsque l'enseignant souhaitera raviver la matière vue dans cette séquence. Les As pourront alors d'eux-mêmes associer les paroles dont ils se souviendront et le visuel du film.

— Myriam Denis
.

Les apprenants sont invités à reprendre la liste de thèmes qu’ils ont proposés avant l’écoute et notés sur une feuille. S’ils entendent que certains de ces thèmes apparaissent, ils sont invités à les cocher. La correction se fait ensuite collectivement et les thèmes principaux sont dégagés.

Les As sont invités à choisir le schémaLe schéma travaillé ici est un organigramme simple.
Le schéma est un genre de texte très présent dans la vie quotidienne et professionnelle. C'est un énoncé qui ne se décode pas comme un texte, car il combine des langages figuratifs, des graphiques, des flèches différemment orientées et / ou des légendes intégrées à l’image. Le schéma suppose donc un degré d’abstraction parfois élevé ; c’est pourquoi sa compréhension peut poser problème.
Pour exercer les As à la lecture des schémas, on pourra travailler la reformulation orale des schémas et proposer aux As de réaliser eux-mêmes des schémas. On peut également leur demander de compléter des schémas en lien avec une lecture ou une information entendue ou de sélectionner, parmi différents schémas, celui qui correspond au texte lu ou entendu. C'est ce qui est réalisé à travers cette activité.
Pour aller plus loin :
- DENYER, M., FOURNIER, M.-C., Lecture et commentaire de schémas, Ed. De Boek, Bruxelles, 1997.

— Myriam Denis
qui correspond à la famille du chanteur.

Option 1.

On affiche les 3 schémas au tableau et on demande aux As de choisir.

Option 2.

On demande aux As de réaliser un schéma de famille qui correspond à ce qu’ils ont entendu lors de l’écoute de la chanson. Ensuite les 3 schémas ci-dessus sont proposés aux As et ils doivent associer leur schéma à l’un des trois.

Si le schéma correct n’est pas trouvé, l’enseignant repasse la chanson pour effectuer la correction de l’activité.

Extension

Le professeur propose aux As de réaliser leur propre schéma de famille.

Supports didactiques