Voyage – 2.8 –

Télécharger l’activité

Objectifs

  • Développer un récit collectif structuré

Le formateur place les cartes en douze paquets de huit cartes devant tous les apprenants dans l’ordre que nous proposons.  Un apprenant prend une première carte « personnage » et définit son identité en lui donnant un nom, un âge…  Un autre apprenant prend ensuite une carte « lieu de départ » et procède de la même manière.  Et ainsi de suite pour les douze catégories de cartes afin d’aboutir à un récit structuréConstruire collectivement un récit suppose d'être attentif aux interventions des autres. Cette attention est nécessaire si l'on veut que le récit reste cohérent. L'enseignant peut ici montrer des manières de maintenir une cohésion dans le récit grâce notamment, aux reprises de personnages, aux liens de cause à effet entre les interventions, à l'emploi de mots liens, etc.

— Myriam Denis
.

L’articulation entre les escales a été pensée de manière chronologique (présentation du personnage, départ de celui-ci, motif de son départ, …) mais l’ordre de certaines escales peut être permuté.  Par exemple, un « incident de route » peut trouver sa solution grâce à la « rencontre » qui suit mais la « rencontre » peut aussi être la cause d’un « incident de route » (inversion des escales 6 et 7). Ou encore le « motif du voyage » (escale 3) peut être donné avant le « lieu de départ » (escale 4).