Voyage d’hiver

Descriptif

À partir de l’observation d’un leporello – livre accordéon réalisé par l’illustratrice belge Anne Brouillard – qui permet de suivre le voyage en train de Dinant à Namur, les apprenants découvrent des jugements de gout relatifs à un objet artistique. Un travail spécifique sur les adjectifs qui caractérisent une œuvre artistique est mené via l’observation de peintures et de photos et l’écoute d’extraits musicaux. Au final, les apprenants sont également amenés à exprimer un court jugement de gout face à des cartes postales réalisées par la même illustratrice.

  • Public

    Adolescents , Adultes
  • Niveau

    A.2.1 , A.2.2
  • Activités

    16
  • Tâche finale

    Face à une illustration, j’exprime oralement ce que je ressens.
  • Objectifs généraux

    • Développer des stratégies d'écoute
    • Développer des stratégies de lecture
    • Recueillir des informations relatives à des jugements de gout
    • Exprimer un jugement de gout face à une oeuvre artistique

Tableau de contenus

Composantes linguistiques

  • Les adjectifs exprimant un jugement
  • L’accord des adjectifs
  • La structure syntaxique sujet - verbe - attribut

Actes de paroles

  • Comprendre/ exprimer un jugement simple
  • Décrire succinctement un paysage
  • Donner son avis

Genres discursifs

  • La publicité pour un livre ou quatrième de couverture
  • La critique écrite d’un lecteur
  • Le jugement de gout

Composantes socioculturelles

  • La géographie de la vallée mosane
  • Des références artistiques occidentales en peinture et en musique

Compétences visées

Lire

  • Comprendre de courts textes simples sur des sujets concrets courants avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative au travail.
  • Comprendre les points principaux de textes courts qui traitent de sujets quotidiens.
  • Identifier l’information pertinente dans des écrits simples tels que des lettres, des brochures et de courts articles de journaux décrivant des événements.
  • Repérer l’information principale dans un article de journal ou un reportage court et simple, dans lesquels les chiffres, les noms, les illustrations et les titres facilitent la compréhension.
  • Se servir du format, de l’apparence et de la typographie pour identifier le type de texte: actualités, texte publicitaire, article, manuel, clavardage ou dialogue en ligne ou forum, etc.
  • Utiliser le sens général d’un texte ou d’un énoncé courts sur des sujets quotidiens concrets pour déduire du contexte le sens probable de mots inconnus.

Écouter

  • Comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (informations personnelles et familiales simples, loisirs).
  • Comprendre et extraire l’information essentielle de courts passages enregistrés ayant trait à un sujet courant prévisible, si le débit est lent et la langue clairement articulée.
  • Comprendre les points principaux dans un monologue, à condition que le débit soit relativement lent et le langage clair.
  • Identifier les informations principales dans un document télévisuel, si le commentaire est accompagné d’un support visuel.
  • Suivre l’idée générale d’une démonstration ou d’un exposé sur un sujet familier ou prévisible, si le message est délivrélentement et clairement, dans un langage simple et illustré.
  • Utiliser le sens général d’un texte ou d’un énoncé courts sur des sujets quotidiens concrets pour déduire du contexte le sens probable de mots inconnus.

Parler

  • Mener à bien une description directe et non compliquée dans son domaine en la présentant comme une succession linéaire de points.
  • Pouvoir décrire les gens, lieux et choses en termes simples.
  • Présenter son point de vue en termes simples.
  • Raconter une histoire ou décrire quelque chose par une simple liste de points.
  • Peut donner les raisons pour lesquelles il/elle aime ou n’aime pas quelque chose, et indiquer ses préférences en faisant des comparaisons de façon simple et directe.

Interagir à l’oral

  • Communiquer dans le cadre d’une tâche simple et courante ne demandant qu’un échange d’information simple et direct sur des sujets familiers relatifs au travail et aux loisirs.
  • Comprendre suffisamment pour gérer un échange simple et courant sans effort excessif.
  • Échanger des opinions et comparer les choses et les gens en utilisant un langage simple.
  • Émettre ou solliciter un point de vue personnel ou une opinion sur des points d’intérêt général

Écrire

  • Écrire une suite de phrases et d’expressions simples sur des objets.

Prérequis

  • Le présent de l'indicatif des verbes les plus fréquents
  • La structure syntaxique sujet - verbe - complément à l’oral
  • Le lexique lié au paysage et aux saisons

Crédits

Déroulement

    Atelier 1
    Nous découvrons des avis sur un livre illustré.
    Situation mobilisatrice La situation mobilisatrice correspond à une phase de sensibilisation à travers laquelle l’enseignant suscite la motivation face à la tâche à venir, cible à atteindre. À ce stade, il veille à créer un climat propice à l’apprentissage, en partant de ce que les apprenants connaissent déjà, et à diriger leur attention vers l’objet d’apprentissage.

    La situation mobilisatrice permet à l’enseignant de vérifier ce que les apprenants ont acquis mais aussi d’identifier les manques. De par la confrontation des différents apports des apprenants, de nouvelles notions peuvent être amorcées et donner l’envie aux As d’aller plus loin.
  • Cette séquence contient
    16 activités

Atelier - Nous découvrons des avis sur un livre illustré.

Activité 1

Télécharger l’activité

Objectifs

  • découvrir l’objet livre-accordéon
  • s’exprimer sur les particularités de cet objet

Le formateur dispose l’objet livre fermé à la vue de tous les apprenants. L’enseignant  le manipule sans le déplier complètement.

© L’Esperluète Éditeur

 

Pour ce faire, les apprenants peuvent être debout autour d’une table. Après une manipulation de quelques minutes, le formateur invite les apprenants à relever oralement les particularités du livre (absence de texte, format accordéon tout en longueur, illustration unique continue…) en posant plusieurs questions. Si certaines de ces particularités ne sont pas mentionnées par les apprenants, le formateur peut poser les questions suivantes :

 

Que voyez-vous ?

Est-ce un livre comme tous les autres ?

Ce livre vous fait-il penser à un instrument de musique ? (le formateur peut prévoir une image d’un accordéon)

©Pixabay

 

Si un apprenant relève l’absence d’écrit, le formateur accueille cette réponse pertinente et précise que cet aspect sera exploité plus loin dans la séquence.

Atelier - Nous découvrons des avis sur un livre illustré.

Activité 2

Télécharger l’activité

Objectifs

  • décrire l’illustration en échangeant à partir du stock lexical de chacun des apprenants
  • émettre des hypothèses sur le contenu d’un livre

Au début de l’activité, l’enseignant montre la couverture du livre fermé, avant de le déplier et, à partir du titre, les As doivent énoncer des éléments qu’ils vont trouver dans le livre. L’enseignant garde une trace de ces hypothèses.

© L’Esperluète Éditeur

 

Il propose ensuite aux apprenants d’ouvrir le livre et de prendre le temps de regarder l’illustrationOuvrir à une oeuvre artistique en classe de FLE offre aux apprenants l'occasion de s'impliquer en tant que récepteur de cette oeuvre et d'acquérir des compétences verbales leur permettant d'exprimer un jugement de gout.

Et, comme l'indique Catherine Muller et Nathalie Borgé, "Le fait d'introduire des oeuvres d'art plastique en classe de langue favorise de plus une éducation au regard et à la perception. Il s'agit de prendre le temps de contempler, au sens premier du terme ("considérer avec toute son attention") et d'apprendre à mieux regarder. Ces moments clés devant les photographies et les tableaux, propices à l'introspection et à la réflexivité,  constituent des parenthèses précieuses pour créer des échanges féconds entre les acteurs de la classe amenés à confronter leurs différentes approches."

Les activités qui suivent dans cette séquence visent à affiner cette perception première en développant l'acuité visuelle face des oeuvres picturales et photographiques et l'acuité auditive face à des extraits musicaux.

Pour aller plus loin

- MULLER C., BORGÉ N., Aborder l'oeuvre d'art dans l'enseignement des langues, Paris, Ed. Didier, 2020.
. Il est important de laisser du temps à cette observation libre. Il faut également laisser place aux échanges spontanés des apprenants.

© L’Esperluète Éditeur

 

Quand le formateur sent qu’il faut mettre un terme à cette observation libre, il pose la question : Que voyez-vous?

Réponse attendue : énonciation d’éléments isolés tels une maison, un train, des arbres …  avec un partage issu du stock lexical des apprenants.

 

Une fois cette étape réalisée, le formateur propose de classer en deux groupes des reproductions de peintures connues (à titre d’exemple, quelques images, avec mention du site où les retrouver,  sont proposés ci-dessous. Les étiquettes « paysage » et « portrait » sont placées sur chaque partie du classement proposé par les apprenants.

Johannes Vermeer – La jeune fille à la perle – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Johannes_vermeer,_ragazza_con_l%27orecchino_di_perla,_1665_ca._02.jpg

Claude Monet, Arbres en fleurs – https://www.wallpaperflare.com/landscape-picture-spring-garden-claude-monet-trees-in-bloom-wallpaper-blevt

Pierre Bruegel, paysage d’hiver avec patineurs et trappe à oiseaux  – https://fr.wikipedia.org/wiki/Paysage_d%27hiver_avec_patineurs_et_trappe_aux_oiseaux#/media/Fichier:Circle_of_Pieter_Bruegel_the_Elder_-_Winter_Landscape_with_a_Bird_Trap.jpg

Amadeo Modigliani, Portrait d’une femme – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:%27Portrait_of_a_Woman%27_by_Amedeo_Modigliani,_1917-18,_Cleveland_Museum_of_Art.JPG

Vincent Van Gogh, Autoportrait au chapeau de paille – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Self-Portrait_with_a_Straw_Hat_(obverse-_The_Potato_Peeler)_MET_DT1502_cropped2.jpg

Vincent Van Gogh, La moisson – https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Moisson_%28Van_Gogh%29#/media/Fichier:Van_Gogh_La_Crau.jpg

Les As sont ensuite amenés à décider si le livre correspond à une catégorie ou à une autre. Si la saison n’est pas mentionnée spontanément lors de l’observation par les apprenants, le formateur attire leur attention sur certains éléments de l’illustration: arbres sans feuilles, neige… Il peut poser les questions telles que «  Quelle est la saison représentée sur l’illustration, à quel moment de l’année est-on ? »

Réponses possibles : une gare, un bus, un train, des wagons, des voyageurs, des quais, des rails, un paysage qui change….

 

Le formateur déplie l’album et demande aux As de dire ce que cet album raconte. Réponse attendue : le voyage d’une personne en hiver. Le formateur fait le lien avec les hypothèses  formulées au début de l’activité.

Le formateur attire l’attention sur le nom de l’auteure et les précisions éditoriales qui permettront la transition vers l’activité suivante.

Supports didactiques

  • paysages et portraits

Inscription / connexion

Connectez-vous pour accéder à l’entièreté du contenu de FLE en récits

Mot de passe oublié

Inscrivez-vous pour accéder à l’entièreté du contenu de FLE en récits.

Les données recueillies ne seront pas partagées à des tiers et ne seront utilisées que dans le cadre FER.

Téléchargements

Connectez-vous pour accéder à l’entièreté du contenu de FLE en récits

Mot de passe oublié

Inscrivez-vous pour accéder à l’entièreté du contenu de FLE en récits.

Les données recueillies ne seront pas partagées à des tiers et ne seront utilisées que dans le cadre FER.

Retours d'expérience